Doyenné de Leuze-en-Hainaut

Aller au contenu
Visages défigurés, illuminés, transfigurés.

La montagne fascine . Ses sommets nous attirent en toutes saisons.
La bible nous présente la montagne comme lieu théologique , lieu de la révélation divine, lieu de conclusion de l’alliance entre Dieu et nous.
La montagne fut aussi le lieu de la transfiguration ,  trop court moment où trois disciples purent contempler le visage rayonnant et les vêtements resplendissants de Jésus , manifestation de sa gloire.
Trop court moment !
Il a fallu très vite reprendre la route vers Jérusalem….et vers une autre montagne , le Golgotha , lieu d’une ignoble défiguration .
Mais celle-ci engendrera une transfiguration définitive par la RESURRECTION.
Le parcours du Christ est le nôtre.
Notre vie est faite de défigurations dues aux souffrances physiques et morales , mais aussi d’illuminations quand, dans le silence , le calme et la beauté …en montagne ou ailleurs, notre cœur rejoint plus intensément le cœur de Dieu dans la prière et surtout, à chaque eucharistie , où nous sont offerts le Pain de Vie et la Coupe du Salut en prémices d’une dernière et définitive transfiguration dans notre résurrection, au-delà de  notre mort.

Bonne fête de Pâques à vous tous !

Que le temps pascal nous soit , dans le renouveau printanier ,un vrai temps de grâce et de joyeuse espérance !


Abbé Cédric.
Site mis à jour le 31 mars 2018
Retourner au contenu