Doyenné de Leuze-en-Hainaut

DOYENNE DE LEUZE-EN-HAINAUT
Unité pastorale refondée
Aller au contenu
UNE PAROLE …


 
« En ce temps-là, Jésus, marchant vers Jérusalem, traversait la région située entre la Samarie et la Galilée. Comme il entrait dans un village, dix lépreux vinrent à sa rencontre. Ils s’arrêtèrent à distance et lui crièrent : « Jésus, maître, prends pitié de nous. » À cette vue, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » En cours de route, ils furent purifiés. L’un d’eux, voyant qu’il était guéri, revint sur ses pas, en glorifiant Dieu à pleine voix. Il se jeta face contre terre aux pieds de Jésus en lui rendant grâce. Or, c’était un Samaritain. Alors Jésus prit la parole en disant : « Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ? Les neuf autres, où sont-ils ? Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! » Jésus lui dit : « Relève-toi et va : ta foi t’a sauvé. »
 
Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc 17, 11-19
 
Illustration : Codex Aureus d'Echternach, Nuremberg, Germanisches Nationalmuseum
 


A MEDITER...

PAPE FRANCOIS - Homélie
 
Jubilé extraordinaire de la Miséricorde – Jubilé marial
 
Place St-Pierre – 9 octobre 2016

 
« Savoir remercier, savoir louer pour ce que le Seigneur fait pour nous, combien c’est important ! Et alors, nous pouvons nous demander : sommes-nous capables de dire merci ? Combien de fois nous disons-nous merci en famille, en communauté, dans l’Église ? Combien de fois disons-nous merci à celui qui nous aide et qui nous est proche, à celui qui nous accompagne dans la vie ? Souvent, nous tenons tout pour acquis ! Et cela se produit également vis-à-vis de Dieu. Il est facile d’aller vers le Seigneur demander quelque chose, mais revenir pour remercier…. C’est pourquoi, Jésus souligne avec force le manquement des neuf lépreux ingrats : « Tous les dix n’ont-ils pas été purifiés ? Il ne s’est trouvé parmi eux que cet étranger pour revenir sur ses pas et rendre gloire à Dieu ! » (Lc 17, 17-18). […]
 
Pour savoir remercier, il faut aussi de l’humilité. Dans la première lecture, nous avons écouté l’histoire singulière de Naaman, commandant de l’armée du roi d’Aram (cf. 2 R 5, 14-17). Atteint de lèpre, pour obtenir la guérison, il accepte la suggestion d’une pauvre esclave et se fie au traitement du prophète Élisée, qui pour lui est un ennemi. Cependant, Naaman est disposé à s’humilier. Et Élisée ne lui demande rien, il lui ordonne de se baigner dans les eaux du fleuve Jourdain. Cette requête laisse Naaman perplexe, voire contrarié : mais peut-il être vraiment un Dieu, celui qui demande des choses aussi banales ? Il voudrait faire demi-tour, mais finalement il accepte de se baigner dans le Jourdain et il est immédiatement guéri. […]
 
Il est significatif que Naaman et le samaritain soient deux étrangers. Que d’étrangers, y compris des personnes d’autres religions, nous donnent l’exemple de valeurs que nous oublions parfois ou négligeons ! Celui qui vit à côté de nous, peut-être méprisé et marginalisé parce qu’il est un étranger, peut nous enseigner cependant comment marcher sur la voie que le Seigneur veut… »
 
 
LE MOT DU DOYEN…
13 octobre – 28ème Dimanche du temps ordinaire
 
 
Echos de la vie décanale de cette semaine
 
 
VENDREDI 04 OCTOBRE : FIN DE NOTRE PREMIER « FESTIVAL DE L’ORGUE DE LEUZE »
 
Après Stéphane Detournay le 20 septembre, Bernard Carlier le 27, c’était au tour de Fabienne Alavoine de nous enchanter ce 04 octobre. Trois soirées aux objectifs multiples : mettre en valeur l’orgue restauré de la collégiale St-Pierre – redécouvrir le concept de « concert spirituel » – ouvrir nos églises à des activités culturelles… Encore merci aux si talentueux artistes qui ont offert ces concerts bénévolement dans le cadre du lancement de ce premier festival, à Nicolas pour nous avoir aidés à découvrir le jeu fantastique des musiciens, à M. Deroissart, organiste titulaire, pour avoir assuré la direction artistique de ce premier festival. Je vous invite à lire dans l’encadré ci-dessous, deux témoins de ces soirées.
 
 
DIMANCHE 06 OCTOBRE : LA REPRISE DE LA CATECHESE
 
C’est une catéchèse « nouvelle formule » qui s’inaugurait ce dimanche 06 octobre. En effet, au terme de l’année pastorale 2018-2019, il a été décidé en EAP, puis en équipe des catéchistes, de passer de façon claire à une nouvelle proposition catéchétique dans le Doyenné, élaborée selon ce que notre Evêque avait souhaité et promulgué le 1er septembre 2015. Je rappelle quelques piliers de cette formule : une catéchèse intergénérationnelle où l’adulte, notamment les parents, a autant d’importance que l’enfant – une catéchèse ouverte à tous, quels que soient l’âge, l’année scolaire… – une catéchèse basée sur le dimanche et la Messe dominicale – une catéchèse qui est moins un savoir à inculquer qu’un ‘cheminement avec’ à proposer… Ce dimanche a vu se rassembler de 9h à 11h45, environ 75 familles pour une première rencontre où nous avons essayé de découvrir Celui qui nous invitait à cheminer avec lui : le Christ Jésus. Voici le témoignage d’une maman ; il exprime mieux que tous les discours ce qui a été perçu : « J'ai trouvé cette matinée fort enrichissante pour les enfants et la célébration à leur portée.  C'était vraiment chouette. Merci. Si vous désirez un coup de main pour la préparation de la petite communion à *** (avant ou le jour même) je suis disponible… ».
 
 
JEUDI 10 OCTOBRE : RENCONTRE AVEC LE NOUVEL ECHEVIN DELEGUE AUX CULTES ET AVEC M. LE BOURGMESTRE
 
C’est à l’invitation du nouvel Echevin délégué aux Cultes, M. Nicolas Dumont, que je me suis rendu ce jeudi à l’Hôtel de Ville pour une longue réunion de travail.
 
Dans un premier temps, avec M. l’Echevin, nous avons passé en revue les dossiers fabriciens de chaque église du Doyenné. Nous avons aussi évoqué le fonctionnement que nous souhaitons mettre en œuvre dans le futur pour une meilleure gestion de tout ce qui concerne le financement du culte catholique dans le Doyenné. Très vite, nous nous sommes trouvés lui et moi en terrain de parfaite entente, en particulier dans les priorités à accorder, mais aussi dans le rôle indispensable aujourd’hui d’un travail en groupement de fabriques d’église.
 
Dans un second temps, M. le Bourgmestre Lucien Rawart avait souhaité nous rejoindre pour aborder la question budgétaire (voir la Chronique de la semaine dernière). M. le Bourgmestre m’a bien expliqué le contexte du vote des budgets de cette année, avec notamment les majorations importantes sollicitées auprès de la Ville dans le cadre des budgets extraordinaires des Fabriques, et les difficultés que ces derniers provoqueront dans l’établissement du budget communal. Surtout, M. le Bourgmestre, que j’ai découvert comme un remarquable technicien de la Finance communale, a expliqué très clairement le fonctionnement du budget communal relatif aux fabriques d’église, un fonctionnement que j’ignorais. J’ai ainsi pu comprendre l’impact des demandes fabriciennes qui ont été formulées cette année. Je ne comprenais pas les montants qui avaient été publiés dans la presse le matin même ; au terme de cette rencontre, tout cela était devenu limpide, que ce soient les notions définies différemment sur le plan fabricien et sur le plan communal, de l’« ordinaire » et de l’« extraordinaire », les impacts d’emprunts antérieurs, ou encore l’incohérence d’excédents trop importants. M. le Bourgmestre a aussi rappelé que je ne devais pas hésiter à faire appel au Personnel communal pour assurer des travaux de maintenance dans nos églises ; je peux citer à titre d’exemple récemment réalisé par les Ouvriers communaux, la belle réparation de la gouttière côté cimetière sur le mur de l’église de Chapelle-à-Oie.
 
Il n’est pas possible que je détaille ces éléments comptables très techniques dans ces lignes, mais cela sera fait aux Fabriciens lors de la prochaine réunion du Groupement des Fabriques d’église du Doyenné de Leuze (GeFE-Leuze) en janvier. En effet, M. l’Echevin et moi avons très vite estimé qu’il était nécessaire de prévoir une telle rencontre qui viendra lancer officiel-lement la remise en route du GeFE-Leuze, initié par M. S. Tesolin qui avait fait œuvre de prophète en ce domaine il y a de cela déjà quelques années. Nous espérons, M. l’Echevin et moi, que tous les Fabriciens collaboreront dans ce projet devenu indispensable pour une gestion moderne de nos Fabriques d’église. M. le Bourgmestre a encouragé cette démarche, démarche qui correspond également à ce que souhaite notre Evêque (voir la Chronique précédente). Je remercie M. le Bourgmestre et M. l’Echevin pour cette rencontre extrêmement constructive et qui augure à la fois une gestion plus rationnelle des budgets fabriciens, mais aussi la remise en ordre graduelle des édifices du culte qui seront jugés nécessaires dans le Doyenné.
 
 
JEUDI 10 OCTOBRE : REUNION DU CONSEIL PASTORAL DU DOYENNE
 
Dès mon arrivée comme Doyen de Leuze, j’ai exprimé mon souhait de réunir ce Conseil de façon plus régulière. Ce jeudi avait lieu une nouvelle réunion au double objectif : faire remonter des échos (avis, questions, demandes) des clochers ou lieux pastoraux transversaux – établir le calendrier des célébrations qui n’entrent pas directement dans le calendrier habituel du Doyenné. Ce sont donc les membres de ce Conseil qui ont établi le calendrier des célébrations de Toussaint et Noël, des Cendres et de la Semaine Sainte, de l’Ascension et des « cinquièmes dimanches ». Merci à chacun/e pour sa participation très constructive et conviviale…
 
Bon dimanche !
 
Doyen Patrick Willocq



NOUS PORTERONS DANS NOTRE PRIERE



Baptêmes
 
Le dimanche 27 octobre, à 14h00, seront baptisées Océane Saldi, fille de Jennifer Vanbroeckhoven et Giovanni Saldi ; Luna Wesel, fille de Jennifer Schiettekatte et David Wesel.
 
Que ces enfants découvrent combien notre Dieu les aime comme ses propres enfants.


  
Funérailles
 
Monsieur Emile Lefebvre demeurait à Tourpes. Ses funérailles seront célébrées en l’église de Tourpes le mercredi 16 octobre à 11h00 (Messe du mois : jeudi 24 octobre, Leuze, 18h30).
 
Aux proches, nous redisons toute notre sympathie dans la foi et l’espérance de l’Evangile.
 


Intentions de prière pour notre semaine

 
+ L’Eglise a reçu un ministère de guérison. Pour les évêques et les prêtres, afin qu’ils soient de vrais témoins de la compassion de Dieu auprès de tous les blessés de la vie, prions le Seigneur…

 
+ L’accueil et le respect des étrangers fondent une société vraiment humaine. Pour que les responsables politiques y soient vraiment attentifs et œuvrent en ce sens, prions le Seigneur…

 
+ Jésus guérit et sauve les exclus. Pour ceux qui se sentent rejetés de notre société, de notre Eglise, de notre communauté, prions le Seigneur…

 
+ Chaque Eucharistie chante notre action de grâce. Pour qu’elle demeure le cœur de notre vie de foi et que nous la vivions sans habitude mais dans la joie de rendre gloire à Dieu, prions le Seigneur…
 
CONTACTS

M. le Doyen Patrick Willocq
Responsable de l’Unité pastorale
Curé de toutes les paroisses (clochers) de l’entité de Leuze
Tour Saint-Pierre 15 - 7900 Leuze-en-Hainaut
069/77.79.03
0479/62.66.20

M. le Diacre Jean-Marie Bourgeois
Pastorale du Baptême des petits enfants – Pastorale scolaire
Grand-Rue 56 – 7900 Leuze-en-Hainaut

M. le Diacre Michel Hublet
Mise à jour du site internet
Avenue de la Croix-Rouge 44 – 7900 Leuze-en-Hainaut

Règlement Général sur la Protection des Données – RGPD – 25 05 2018


Responsable du traitement des données personnelles : Abbé Patrick Willocq,
Curé-Doyen - Adresse : voir plus haut
Délégué  à la protection des données :
Secrétaire général de la Conférence  épiscopale belge -
Adresse : asbl Centre interdiocésain, rue Guimard 1,  1040 Bruxelles - Tél. : 02/507 05 93 -
Autorité de contrôle : Rue de la Presse 35, 1000 Bruxelles - Tél. : 02/274 48 00 -

Secrétariat décanal
Tour Saint-Pierre 15 – 7900 Leuze-en-Hainaut
069/77.79.03
Permanences : mardi et vendredi de 9h30 à 12h00
En cas d’absence, s’adresser à M. le Doyen

 Quelques informations de nos clochers…
 
 
Les Jeudis de la Foi
 
Formation chrétienne permanente & Catéchèse
 
à destination des grands jeunes et des adultes
 
Programme 2019-2020
 
                                                 
 
La Théologie à la portée de tous
 
« La Messe : je connais… oui, mais… »
 
Nous y participons chaque dimanche, peut-être même chaque jour… Et pourtant, la Messe reste bien souvent remplie de questionnements : son sens, sa dynamique, ses différentes parties et leur objectif respectif, la signification et l’agencement des différents rites qui la composent, le mouvement intérieur auquel elle invite en vue d’une transformation la plus intime… Nous veillerons à être très concrets : les textes, les chants, les gestes, les postures, les mouvements… seront étudiés, chacun dans sa relation à l’ensemble… Une formation qui s’adresse à tous, mais en particulier aux catéchistes, aux lecteurs, aux choristes et organistes, aux sacristains…
 
4 soirées sont prévues (20h à 21h30) :
Jeudi 17 octobre, en l’église de Grandmetz
Jeudi 14 novembre, en l’église de Willaupuis
Jeudi 06 février, en l’église de Thieulain
Jeudi 19 mars, en l’église de Blicquy

 
 
Jeudi de la Foi – 1ère rencontre – L’Eucharistie (1)
Jeudi 17 octobre 2019 – 20h00 – Eglise de Grandmetz
Invitation à tous, mais en particulier à celles et ceux qui travaillent au service de la Liturgie dans les 11 clochers du Doyenné

 
 
Catéchèse intergénérationnelle – Spectacle musical pour tous
Comédie musicale – « Enquête au Vatican »
Vendredi 26 octobre – 20h00 – Eglise de Leuze
Invitation à tous, mais en particulier à toutes les familles

Catéchèse 2019-2020 : quelques informations…
 
 
 
                                               
 
 
Première rencontre de catéchèse intergénérationnelle
Dimanche 06 octobre à 9h00 – Collégiale de Leuze
« Jésus » (première partie)
 



Arts – Culture – Foi… dans le Doyenné de Leuze
Comédie musicale à Leuze




 


Retourner au contenu