CHAPELLE-A-WATTINES - Doyenné de Leuze-en-Hainaut

Aller au contenu
LES 11 CLOCHERS
Chapelle-à-Wattines
Sainte-Vierge

Sacristine: Anne Despret

Messe dominicale : dimanche 10H30
premier et troisième dimanche du mois

pour plus d’information, rendez-vous sur la page agenda

Le saviez-vous ?
 
Notre église de Chapelle-à-Wattines possède un objet d’art dont les connaisseurs disent qu’il est le travail de ferronnerie le plus remarquable en ce genre que possède la Belgique.
C’est un luminaire pédonculé dont la couronne est soutenue par six supports ajourés en forme d’arcs et sur laquelle sont inscrits les mots de l’Ave Maria.
Cette couronne est surmontée d’une galerie très finement travaillée, composée de fleurs de lis.
Une galerie plus petite, également fleurdelisée , entoure la pointe principale et complète élégamment l’ensemble.
Bénissons les mains artisanales , créatrices de tant de beauté !
L’église et la grottte de Chapelle-à-Wattines nous tournent vers Marie dont la première apparition à une humble jeune fille d’un petit village des Pyrénées eut lieu le 11 février 1858.
( photo et renseignements gentiment fournis par Yolande Mortier )
Le Calvaire des Conscrits.


Que n’aurait-on pas fait pour échapper à l’enrôlement obligatoire dans les armées en guerre?
Et aujourd’hui, qui ne tremble pas devant les puissances nucléaires destructrices?
Sur la route qui relie Grandmetz et Chapelle-à-Wattines, une chapelle signe le merci
d’un jeune homme que le tirage au sort épargna de l’enrôlement dans les armées napoléoniennes.
Et si aujourd’hui, cette chapelle nous invitait à prier pour la paix, à prier intensément, devant l’odieux déploiement d’armes de destructions massives, aux mains de dirigeants qui n’inspirent pas confiance .



photo offerte par Yolande Mortier
Un lieu marial : la grotte de Chapelle-à-Wattines.

Notre entité leuzoise possède  des hauts lieux de dévotion mariale dont la grotte de Chapelle-à-Wattines.
La construction de cette grotte fut décidée par la famille Marchal et rendue possible grâce à la générosité des habitants.
Conçue par le sculpteur tournaisien Momirel , elle fut réalisée , en pierres d’Yvoir ,par Monsieur Desmont d’Anvaing, aidé par ses élèves du collège Saint Eloi.
La statue est une pièce unique offerte par Monsieur Germain Wallez.
Inaugurée à la fin de l’année 1964 devant plus d’un millier de personnes, cette grotte continue à rassembler toutes celles et ceux qui aiment se confier à Notre-Dame de Lourdes, qui s’est montrée 18 fois, en 1858, à Bernadette Soubirou.


Fabrique d’église


Gérard Stocman
Président

Raymond Debroux
Secrétaire

Fernand Dubrunfaut
Trésorier

Nicole Despret
Membre effectif

Félicien De Saint Martin
Membre effectif

Retourner au contenu